#UrgenceDomicile, le cri d’alerte du secteur de l’Aide à Domicile

« Vous ne pourrez bientôt plus choisir de rester à domicile ». Avec cette phrase, les quatre fédérations de l’aide, l’accompagnement, des soins et des services à domicile lancent un appel à l’aide.

Un secteur en manque de moyens

Alors que 80% des français souhaitent vieillir à domicile, le secteur de l’Aide à Domicile alerte sur les difficultés actuelles. Faute de moyens humains et financiers, il sera impossible d’honorer toutes les demandes d’accompagnement des personnes âgées ou en situation de handicap et des familles en difficulté.

La fédération de l’aide à domicile (FNAAFP/CSP), l’ADMR, l’Adedom et l’UNA se sont donc alliées pour interpeller le gouvernement sur la situation. Parmi leurs revendications : « une loi grand âge et autonomie ambitieuse », « l’impérative revalorisation des métiers de la branche » et « des financements pour couvrir les besoins et accompagner les évolutions des services ».

Pour partager l’appel #UrgenceDomicile sur vos réseaux sociaux ou interpeller vos députés et sénateurs par email, cliquez ici

Pour aller plus loin :
« Le secteur associatif appelle les Français à soutenir ses revendications » – HOSPIMEDIA
« Vous ne pourrez bientôt plus choisir de rester à domicile » le cri d’alarme des acteurs du secteur – France Bleu

Thèmes : aide à domicile

Ces articles peuvent également vous intéresser