Se mobiliser « pour que Noël n’oublie personne »

Cette année encore, ils se sont mobilisés “pour que Noël n’oublie personne”. Depuis 1976, les Pères Noël verts sillonnent la France et le monde entier pour que chacun puisse célébrer les fêtes de fin d’année dans la dignité et la joie.

Qui sont les Pères noël verts ?

Derrière les costumes verts se cachent les bénévoles du Secours Populaire. Tous les ans, des milliers de bénévoles apportent leur soutien au Père Noël et se mobilisent pour collecter des dons, des produits alimentaires ou encore des jouets neufs pour ensuite les redistribuer aux personnes les plus démunies.

À la base de cette initiative, un constat : la précarité et la pauvreté croissante entraînent l’exclusion de nombreuses personnes démunies et ce sentiment de solitude est particulièrement présent pendant les fêtes de fin d’année.

Célébrer les fêtes dans la joie et la dignité

Tout le monde doit pouvoir passer de bonnes fêtes de fin d’année, en oubliant un peu le quotidien difficile.” Pour que cela soit possible, les manières de s’engager sont nombreuses : cela peut aller du dépôt d’une tirelire chez des commerçants à l’organisation des animations et d’activités festives pour les familles en passant par la collecte de dons et de denrées alimentaires ou encore la promotion de cadeaux solidaires.

Nous avons à coeur de pouvoir offrir un vrai Noël aux personnes en difficultés, pour qu’elles puissent le fêter en famille.” ajoute Anne-Marie Cousin, rédactrice en chef de Convergence bénévoles (Secours populaire français)

Dans chaque antenne de l’association, des libre-services de Noël proposent des produits de fêtes (saumon fumé, bûches, chocolat, sapin, jouets neufs…). Chaque famille vient effectuer ses courses pour organiser un réveillon au sein de leur foyer. En 2018, 433 490 personnes ont ainsi pu fêter Noël en France grâce aux Pères Noël verts.
Grâce aux dons, les Pères Noël verts mettent en place des événements sur toute la France. Des goûters et sorties de Noël ont, par exemple, été organisés pour les enfants dans le Nord, à Paris et à Clermont-Ferrand ainsi qu’une fête pour les mineurs isolés à Lyon fin décembre.

De nombreux bénévoles se sont également mobilisés pour le réveillon du nouvel an dans plusieurs villes. C’est le cas à Orléans où 200 convives ont fêté le passage à la nouvelle année sous une pluie de ballons gonflables et de cotillons de toutes les couleurs. Roseline, qui était présente pour la 4ème fois avec ses enfants, souligne “le repas, l’ambiance, tout était magnifique…comme d’habitude !

Une mobilisation qui dépasse nos frontières

Et l’action des Pères Noël verts ne se limite pas au territoire français. En 2018, 56 actions de solidarité ont été organisées dans 23 pays d’Europe et du monde. Le Secours populaire agit avec ses partenaires pour organiser des temps conviviaux, qui rassemblent des personnes autour d’une fête, d’un goûter, d’un spectacle avec remise de jouets. En Ethiopie, par exemple, avec l’association Family Service Associations, où une journée a été organisée pour 200 enfants des écoles d’Addis Abeba. En 2018, les Pères noël verts sont passés chez 10 000 personnes hors des frontières françaises.

Envie d’en savoir plus ? Cliquez ici

Thèmes : témoignage

Ces articles peuvent également vous intéresser