La rentrée littéraire du secteur social et médico-social

Si la rentrée paraît déjà loin, il est toujours temps de revenir sur les livres du secteur social et médico-social qui ont marqué ce début d’année. Témoignage d’un directeur d’EHPAD, de patients, roman sur la rencontre d’un jeune et d’un éducateur… retrouvez notre sélection :

« Tu verras maman, tu seras bien » de Jean Arcelin

Témoignage assez rare, celui d’un directeur d’EHPAD. Pendant près de 3 ans, Jean Arcelin a dirigé un EHPAD dans le sud de la France avant d’être victime d’un burn-out. Dans ce livre, il revient sur son quotidien, l’angoisse des TO (Taux d’Occupation) insuffisants, la difficulté de recruter, l’équilibre à trouver entre profit, qualité de vie des résidents et qualité de vie au travail des soignants mais aussi sur les moments de joie et de tendresse au sein de l’établissement. Un cri de révolte à (re)lire.

“Tu verras maman, tu seras bien” de Jean Arcelin (mars 2019) – Editions Xo – 19€
Où le trouver ? Fnac, Amazon

« Avance, bordel ! » de Samuel Marie

À tout juste 20 ans, Samuel Marie, cordiste, fait une chute de 6m. Son corps ne se relèvera jamais, il restera tétraplégique. Après 30 opérations et 4 ans de rééducation, il lance en juillet 2017 le projet “Sam Fait Rouler”, 1er Handi Road trip pour un monde accessible. Dans ce livre-témoignage, Samuel Marie raconte son épopée : la traversée de 3 continents sur 75000 kilomètres et 22 pays au volant de son fourgon.
Un ouvrage qui se lit comme un roman d’aventures, qui casse les codes du handicap et qui décrit une belle revanche sur la vie.

“Avance, bordel !” de Samuel Marie (septembre 2019) – Ed. Dunod – 18,90€
Où le trouver ? Fnac, Amazon

« Sale gosse » de Mathieu Palain

Mathieu Palain, journaliste et fils d’éducateur, s’est immergé pendant 6 mois à la Protection judiciaire de la jeunesse (PJJ). De ses observations et rencontres est né “Sale gosse”, roman qui dresse le portrait d’un jeune né “du mauvais côté de la vie”, de son enfance compliquée à sa descente aux enfers. Dans son parcours chaotique, il rencontre Nina, éducatrice de la Protection judiciaire de jeunesse, qui s’efforce de sortir ces ados de l’engrenage. Dans ce roman, Mathieu Palain a souhaité rendre hommage à ces jeunes que la vie n’a pas épargné mais aussi aux éducateurs, ces “héros anonymes” qui sauvent des vies malgré leurs conditions de travail de plus en plus difficiles.

“Sale gosse” de Mathieu Palain (août 2019) – Eds de l’Iconoclaste – 18€
Où le trouver ? Fnac, Amazon

Zoom sur… la rentrée littéraire pour tous

Initiée en 2013 par le Syndicat national de l’édition (SNE), en partenariat avec la Bibliothèque nationale de France (BnF), l’opération « la rentrée littéraire pour tous » a pour objectif de rendre accessible aux personnes malvoyantes les livres de la rentrée. Cette année, 425 titres (contre 371 en 2018) sont disponibles en formats gros caractère, synthèse audio et braille numérique, dont des ouvrages sélectionnés pour des prix littéraires tels que le Goncourt, le Renaudot ou le Médicis.
Pour en savoir plus, cliquez ici

Ces articles peuvent également vous intéresser