Améliorer le bien-être des personnes dépendantes : zoom sur le métier d’AMP

L’aide médico-psychologique joue un rôle essentiel dans l’accompagnement des personnes dépendantes et oeuvre aux côtés des soignants et travailleurs sociaux.

Quelles sont les missions de l’AMP ?

L’aide médico-psychologique accompagne les personnes dépendantes ou en situation de handicap dans leur quotidien. Il peut intervenir auprès de personnes âgées mais aussi d’enfants ou d’adultes ayant un handicap physique ou mental important.

Concrètement, l’AMP aide les personnes à s’habiller, se lever, manger, se déplacer et les accompagne dans les sorties.
Auprès d’un public en situation de handicap, l’AMP peut également organiser des activités pour stimuler leur motricité et développer leur capacité d’expression .

L’aide médico-psychologique a un vrai rôle de soutien et de réconfort auprès de ceux qu’il accompagne. Les AMP sont en contact direct avec la famille et les proches, les services sociaux mais aussi l’équipe de soignants qui s’occupent de la personne.

Quelles sont les compétences nécessaires ?

Etre à l’écoute, avoir le sens du contact, être dynamique, patient et avoir une bonne résistance physique et nerveuse.

Comment devenir AMP ?

Pour exercer ce métier, il faut être titulaire du DEAES (Diplôme d’État d’Accompagnant éducatif et social). Anciennement appelé DEAMP, le DEAES est en vigueur depuis 2016. La formation dure entre 12 et 24 mois (formation initiale ou formation continue) et peut-être suivie à distance.

Salaire

En début de carrière, le salaire brut d’un AMP est autour du SMIC. Il peut aller jusque 1900€ brut dans le privé, en fin de carrière.

Evolution de carrière

Avec des formations complémentaires, un AMP peut évoluer vers d’autres métiers du médico-social et du social, comme aide-soignant, auxiliaire de vie sociale, moniteur éducateur, éducateur spécialisé.

Vous cherchez un emploi en tant qu’AMP ? Découvrez toutes nos offres ici

Ces articles peuvent également vous intéresser