Les Ehpad appellent à lutter contre l’isolement des personnes âgées

En pleine pandémie du Covid-19, les Ehpad sont dans l’obligation de fermer leurs portes aux visiteurs pour protéger leurs résidents, personnes à risque face au virus.

Si ces mesures paraissent indispensables, elles soulèvent toutefois une autre problématique : le renforcement du sentiment de solitude chez les personnes âgées. Dans son rapport de 2018 “Paroles de résidents, paroles de résistants”, l’association Les Petits Frères des Pauvres pointe du doigt la solitude et l’isolement qui touchent certains résidents en Ehpad. Un sentiment renforcé durant la période de confinement.

Appel à la créativité et à la solidarité

Pour tenter de contrer cette solitude et divertir leurs résidents, certains Ehpad utilisent les réseaux sociaux pour appeler à la créativité et à la solidarité de chacun. Dessins, mots, photos… chaque message est ensuite partagé avec les résidents pour leur apporter un peu de joie et des sourires.

Quelques exemples : 

Mise en place de visites virtuelles

Pour pallier le manque de visites des proches et ne pas rompre le lien entre familles et résidents, certains Ehpad organisent des rendez-vous skype ou via messenger sur Facebook.

L’Ehpad “Les chants des pins” de Mimizan a mis en place depuis plusieurs mois “Arthrose TV”, un journal télé décalé qui met en scène ses résidents. Le 18 mars, ils se sont adressés à leurs abonnés pour leur demander de passer devant leur caméra et de leur envoyer messages vidéos pour distraire les résidents et leur apporter du baume au coeur :

Des applications pour lutter contre l’isolement

Plusieurs start-up entendent lutter contre l’isolement des personnes âgées et proposent des solutions concrètes pour connecter les résidents avec leurs proches.

Famileo, par exemple, propose de créer un magazine papier familial. Chaque membre de la famille poste des messages et des photos via une application, qui sont ensuite imprimés dans un magazine papier envoyé aux grands-parents. En combinant les moyens de communication de toutes les générations, Famileo permet de garder une trace écrite des messages, à relire sans modération.

La start-up bordelaise Sunday propose, quant à elle, un boitier connecté “La Sunday Box”. Ce boîtier permet d’envoyer des photos et vidéos directement sur la télévision des grands-parents. Durant la période du confinement, la start-up a mis à disposition des Sunday Box à une trentaine d’établissements pour que les familles puissent continuer à communiquer avec les résidents.

Et vous, quelles actions ont été mises en place pour vos résidents ?

Thèmes : Ehpad

Ces articles peuvent également vous intéresser