Améliorer la santé des seniors par leur assiette

La dénutrition est un fléau qui touche directement les seniors. D’après le Collectif de Lutte contre la Dénutrition, 2 millions de personnes en France en sont victimes, dont 270 000 personnes en Ehpad et 400 000 personnes âgées à domicile. 1

De nombreux projets sont mis en place pour sensibiliser à cette problématique, à l’image de Silver Fourchette, initiative créée en 2014 par le groupe SOS.

Des actions préventives et positives à destination des seniors

À l’origine de Silver Fourchette, un concours inter-ehpad pour valoriser le travail des cuisiniers au sein des établissements. « Ça a été un succès et nous avons voulu faire évoluer ce concours vers un programme de prévention complet à destination des seniors. » explique Caroline Garlatti, responsable communication de Silver Fourchette.

En partenariat avec les départements, les ARS mais aussi plusieurs fédérations comme le Synerpa et la Fehap, Silver Fourchette oeuvre à travers différentes actions :

  • des actions de prévention et de sensibilisation, comme l’organisation de conférences par exemple qui ont pour vocation d’informer les seniors.
  • des actions d’expériences comme des olympiades inter-villages, des concours gourmands… qui ont pour objectif de faire passer un message de prévention tout en favorisant la convivialité et en luttant contre l’isolement des seniors.
  • des activités de pratiques et de formations, comme des ateliers de cuisine organisés avec des chefs et/ou des diététiciens autour de thématiques précises pour apprendre aux seniors à bien choisir leurs aliments et à les cuisiner.

Toutes ces initiatives convergent vers une volonté commune : sensibiliser de manière positive et faire de l’alimentation un vecteur de bonne santé.

Et ces actions sont un réel succès puisque 90% des seniors interrogés estiment disposer d’une meilleure compréhension des enjeux d’une alimentation adaptée pour leur santé. 2 Depuis 2014, « nous avons sensibilisé 30 000 seniors et comptons aujourd’hui 700 établissements partenaires dans toute la France. » précise Caroline Garlatti.

Des formations adaptées aux professionnels

L’autre aspect de la mission de prévention de Silver Fourchette est à destination des chefs cuisiniers et, plus largement, du personnel des établissements. « Nous organisons des formations pour proposer des repas gourmands et sains aux résidents » explique Caroline Garlatti. « Nous considérons que l’alimentation est l’affaire de tous et qu’il est très important d’impliquer l’ensemble du personnel qui travaille au quotidien auprès des seniors. Même s’ils sont déjà informés des problématiques autour de l’alimentation, ils sont toujours preneurs d’avoir des conseils pour adapter au mieux leur cuisine. »

Suite aux 3 jours de formations “Le séminaire des chefs”, 78 % d’entre eux déclarent en effet avoir changé leurs pratiques culinaires, pour une meilleure adaptation aux envies et besoins des résidents de leur établissement.2

En parallèle, des formations sont également proposées aux proches aidants qui se retrouvent à accompagner un proche en situation de dénutrition. « Nous les aidons à s’organiser en cuisine et préparer des repas adaptés, tout en s’assurant que la personne est correctement alimentée. »

Lutter contre la dénutrition mais aussi l’isolement social

Plus que d’améliorer l’alimentation des seniors, Silver Fourchette a aussi pour objectif de lutter contre l’isolement des personnes âgées, notamment à domicile. « Nous avons à coeur de proposer des ateliers ludiques et conviviaux où les personnes peuvent se rencontrer et échanger« .

« Cette année, avec la crise sanitaire, nous avons dû nous réinventer pour garder ce lien social et pour maintenir nos actions de prévention. » explique Caroline Garlatti. « Les conférences et les ateliers cuisine se déroulent dorénavant en visio et nous avons mis en place la possibilité d’appeler des diététiciens. Certains chefs vont également distribuer des paniers repas aux seniors confinés chez eux, qui sont ensuite invités à cuisiner en direct les aliments via une visio. Tous nos ateliers en ligne sont interactifs, avec la mise en place de quizz et des moments d’échanges par exemple. »

Et si l’on peut penser qu’internet et seniors ne font pas bon ménage, l’expérience de Silver Fouchette démontre le contraire ! « Lors de notre dernière visioconférence, nous avions environ 300 personnes présentes. Ce format nous permet de toucher encore plus les seniors isolés à domicile. »

Le programme continue d’innover pour développer ses actions, à l’image de l’Académie Silver Fourchette, lancée en 2020, qui propose deux parcours dématérialisés. Un pour les professionnels avec des modules gratuits de formation et un autre pour les seniors avec un concours de recettes en ligne.

Pour en savoir plus sur les actions de Silver Fourchette, cliquez ici
Pour en savoir plus sur la semaine nationale de la dénutrition, cliquez ici

1 La dénutrition en chiffres
2 Etude Mesure d’Impact 2019/2020 Silver Fourchette

Thèmes :

Ces articles peuvent également vous intéresser